narindra
Messages : 4
Inscription : 14 nov. 13:45

Je n'ai pas le droit de t'aimer

14 nov. 14:12

A chaque fois que je te vois
Et c'est plus fort que moi
J'ai envi de me jeter dans tes bras
Mais je sais que ça ne se fait pas
Car je suis une femme mariée
Et j'ai pas le droit de t'aimer
Ca me fait mal au fond de moi
Mais il faut que je me passe de toi
J'ai envi de tout te dire
Mais je dois me retenir
J'essaie de t'ignorer
Mais je n'y arrive pas c'est vrai
Quand tu es entré dans ma vie
J'ai cru que ton amitié me suffit
Mais …


flavie77
Messages : 695
Inscription : 06 nov. 16:40
Localisation : 35685

14 nov. 14:20

Bonjour Narindra,
Ce que tu ressent ce jour, j'ai vécu la même chose. Je vivais avec une homme depuis 15 ans, comme dans la majorité des couples, la routine a pris le deçu sur nous. Et puis j'ai rencontrer un homme dont je suis tombée éperdument amoureuse. J'ai commis l'irréparable. Je suis une femme de principe et le fait de l'avoir trompé, et bien j'ai décider de le quitté. Je vais pas te raconter ma vie mais je voulais juste te dire que si ton coeur bas pour un autre homme alors que tu est marié, c'est qu'il y a peut-être un malaise autour de toi. A toi de faire le bon choix en écoutant ton coeur.
Je te souhaite beaucoup de courage car aimer en silence est une souffrance difficile.
Biz...

Invité

14 nov. 14:48

Merci pour ton soutien, j'ai déjà fait mon choix de rester avec mon mari et de ne plus penser à lui même si je sais que c'est très difficile pour moi.

narindra
Messages : 4
Inscription : 14 nov. 13:45

14 nov. 15:44

Je te remercie beaucoup pour ton soutien. J'ai déjà fait mon choix de rester avec mon mari car j'ai déjà dit oui devant l'hotel pour le meilleur et pour le pire même si c'est un peu difficile de renoncer à l'autre. Mais je vais finir par l'oublier un jour.


Pascalou

Re: Je n'ai pas le droit de t'aimer

15 avr. 21:24

Tu ne l'oublieras jamais.....Ma situation diffère un peu de la tienne. Je suis mariée et heureuse paradoxalement. Il y a trois ans j'ai revu mon premier amour et instantanément nous avons fondus dans les bras l'un de l'autre de manière foudroyante, le mot n'est pas trop fort. Nous n’avons échangés que peu de mots ce jour-là tellement l'émotion état forte....mais nous avons échanger par la suite et nous nous sommes revus. Mariés tout les deux nous avons franchis l'interdit (pas bien), les émotions ressenties étaient intenses, elles nous ont surpris autant l'un que l'autre. Voilà mon analyse aujourd'hui : L'un et l'autre avions enfouie pendant 30 ans bien profondément cet 'autre' que nous avions gardé au fond de nous sans vraiment jamais en faire le deuil. Seulement voilà....cet amour est impossible, tout nous éloigne, nos quotidiens, nos rythmes de vie, la distance 650 kms nous séparent, nos conjoints.Nous continuons cependant les échanges par sms' essentiellement. Je ne me vois pas couper ce lien retrouvé, impossible.

esclavederime
Messages : 850
Inscription : 19 févr. 13:12
Localisation : 23374

Re: Je n'ai pas le droit de t'aimer

16 avr. 11:21

Ah cet AMOUR...qui nous déraisonne la femme la plus raisonnable...cet amour qui fait voler en éclat toute nos principes, le temps d'un regard, le temps d'un sourire, le temps d'une phrase...
Narindra...un prénom à sonorité malgache...mon origine...Et Dieu sait que les malgaches ont des principes...mais Dieu sait aussi que les malgaches sont des sentimentaux...quoique pudique...Beau poème...


Revenir vers « Défis en Poésie »